On ne fait que parler “d’habitudes qui changent votre vie” depuis le livre Miracle morning de Al Elrod. Mais qu’en est-t’il ? Dans cet article je vous apprend à créer une habitude en douceur en évitant la frustration.

Pourquoi se créer des habitudes

Les habitudes sont la clef du succès. Quelles soient bonnes ou mauvaises, définissons ensemble, en premier lieu, les principes de l’habitude.

Le principe de base

Le principe est simple, après ces quelques lignes vous aurez compris à quoi sert une habitude, comment en créer une et comment en supprimer.

Définition

Si l’on prend une définition de base du dictionnaire l’habitude est une manière usuelle d’agir ou de se comporter. Cela n’est pas très explicite on est d’accord et je vous propose de vous donner ma définition d’une habitude.

Pour moi, une habitude est une action que nous réalisons à une fréquence choisie et qui va dans le sens de nos objectifs. Celle ci, par sa réalisation, vous permet de vous rapprocher de vos objectifs.

Maintenant que nous avons défini une habitude, voyons ce que je considère comme une habitude vertueuse.

Les habitudes vertueuses et non vertueuses

Les habitudes vertueuses sont les meilleures, évidemment me diriez vous, mais en êtes vous sur ? Même si la différence entre une bonne et une mauvaise habitude peut être subtile, elle devient évidente lorsque vous avez défini vos objectifs. Mais alors comment faire la différence ?

Un exemple est souvent plus simple pour comprendre. Prenons Jean-michel qui décide de perdre du poids et d’améliorer son service au tennis. Il se fixe comme objectifs :

  • Réaliser trois séances d’une heure d’entrainement spécifique au service par semaine
  • Réduire de 200 kcal les repas du lundi au vendredi.

Avec ces deux objectifs, il a avec le temps toutes les chances de son côté pour progresser en service et diminuer considérablement son apport calorique et ainsi son poids. Mais que se passerait-t’il s’il venait à augmenter son apport calorique tous les jours durant un mois ?

En fait la diminution de l’apport calorique et les sessions d’entrainement sont des bonnes habitudes pour Jean-michel uniquement en raison de ses objectifs. Mais que se passerait-t’il si ces mêmes habitudes étaient dispensées à tout le monde sans exception ? Quel serait l’impact de cette habitude pour un judoka ou une personne anorexique ?

Vous l’avez compris, il n’y a donc pas de bonnes habitudes s’il n’y a pas d’objectifs définis avec précision. Mais qu’en est-t’il des habitudes que de nombreuses personnes vantent sans cesse ? (courses, méditation, yoga, etc …)

Jouer sur la fréquence des habitudes

Parfois j’entends des personnes dire que cette habitude est bien et qu’il ne faut surtout pas faire cette habitude ci. Mais en réalité qu’elles sont les habitudes les plus vertueuses ?

En réalité, il n’y a pas d’habitudes mieux qu’une autre. Ce qui joue dans l’habitude c’est la fréquence de l’habitude. En effet, si on reprend l’exemple de Jean-Michel combien de temps lui faudra-t’il pour avoir un bon service ? Deux ans ? Cinq ans ? S’il s’entraine trois fois par semaine peut-être qu’il atteindra son objectif en un an, mais s’il s’entraine six fois par semaine se sera six mois.

Vous l’avez compris, tout est dans la fréquence, il n’y a pas d’habitudes indispensables à faire le matin pour réussir dans la vie plutôt qu’une autre. Une habitude faible (peu de motivation nécessaire) avec une très grande fréquence sera plus efficace qu’une habitude forte (beaucoup de motivation nécessaire) avec une faible fréquence.

Préférez le multi-usage

En tant que bon feignant, je suis assez fan des habitudes qui permettent de m’améliorer dans de nombreux domaines en même temps. En voici quelques unes des plus rentables en terme de développement du corps ou de l’esprit :

  • Méditation
  • Séance d’étirement et de mobilisation articulaire
  • Lecture
  • Révision avec la répétition espacée
  • Révisions d’objectifs
  • Prises de notes

Il y a encore de nombreuses habitudes qui peuvent accroitre vos compétences ou votre savoir dans de nombreux domaines à la fois. L’idéal est de mixer des habitudes qui agissent sur votre état d’esprit ou votre corps avec des habitudes plus spécifiques. 

Vous savez désormais tout sur les habitudes et leurs relations avec les objectifs, je vous propose maintenant de rentrer dans le vif du sujet et de vous apprendre des techniques pour vous instaurer de nouvelles habitudes. 

habitudes
habitudes

Prêt à créer vos habitudes ?

Accrochez-vous et mettez votre ceinture car je vais vous faire passer la seconde. Dans cette deuxième partie je vous apprends à créer des habitudes de manière simple et efficace.

Différentes manières de créer une habitude

Il existe plusieurs moyens de créer une habitude. Certaines techniques sont efficaces pour introduire des nouvelles habitudes et d’autres sont plus efficaces pour entretenir une habitude déjà en place. Passons en revue plusieurs principes de création d’habitude.

La règle des 30 jours

C’est la façon la plus simple de mettre en place une habitude. Il suffit de réussir à garder celle-ci pendant 30 jours à la force de la motivation.

En effet, il faut 30 jours pour ancrer une habitude dans notre routine quotidienne. Au bout de 30 jours il ne nous faut plus de “force motivationelle” pour réaliser cette tache. La tache est ancrée et celle-ci ne demande aucune motivation pour être réalisée. C’est le cas du brossage de dents par exemple.

Au bout de 30 jours, intervient également, le “rappel de l’habitude”. C’est une sensation désagréable que nous ressentons lorsque l’habitude n’est pas réalisée. En reprenant l’exemple du lavage de dents, lorsque celui-ci n’est pas réalisé pendant un moment vous vous sentez sale (et c’est le cas). La sensation de saleté est le rappel de l’habitude qui bien souvent nous pousse à réaliser un brossage pour palier cette sensation désagréable.

La technique des 30 jours est très efficace avec des habitudes qui induisent une sensation de rappel d’habitude (hygiène, souplesse). Pour les autres, comme des habitudes de productivité, il faudra privilégier la technique de la chaine.

Le principe de la chaine d’habitudes

La technique de la chaine est une technique de création d’habitudes qui demande une plus grande force de motivation que celle des 30 jours mais se révèle beaucoup plus efficace sur le long terme.

Cette manière de procéder est la meilleure façon de vous fixer des habitudes efficaces. Elle consiste à prendre un calendrier vierge est d’ajouter un point à coté du jour où vous commencer l’habitude.

Au fut et a mesure des jours, rajouter un point a coté de chaque jour et relié les afin de former une chaine. De cette manière vous allez creer une chaine visuelle sur votre calendrier, représentative de votre implication dans cette habitude.

Le simple fait de penser à rompre la chaine vous mettra mal à l’aise. Plus cette chaine sera longue plus elle se révélera efficace. Il est à noter que cette technique peut-être combinée à la première pour un maximum d’efficacité. De mon coté, j’utilise beaucoup cette technique pour mon jeune intermittent.

Cependant il existe une technique encore plus puissante, c’est la technique du millionaire.

La technique du millionaire

La plus puissante des trois, elle peut-être utilisée en combinaison des deux autres. Il est très rare de voir des gens échouer à la création d’une habitude avec cette technique.

Elle doit être réalisée en duo, il vous faut trouver quelqu’un dans votre entourage qui soit digne de confiance. La technique consiste à donner un montant d’argent à cette personne chaque fois que l’habitude n’est pas réalisée. Cette personne doit donc simplement venir chez vous tous les mois, relever les compteurs et encaisser ses gains.

Cette technique est puissante car l’ajout d’argent dans le processus amène une dimension professionnelle et un véritable engagement.

Ce principe peut aussi être réalisé à l’envers. La personne de confiance paye l’autre personne pour qu’il réalise une habitude quotidienne ou qu’il supprime une mauvaise habitude (cigarette, etc..). Évidemment le montant est de moins en élevé au fur et à mesure que le temps avance.

Maintenant que vous avez toutes les clés en main pour créer vos habitudes vous vous demander certainement par quoi commencer ?

Par quoi commencer ?

Si vous avez compris toute la subtilité de cet article, il vous faut d’abord vous concentrer sur l’écriture de vos objectifs. Les habitudes sont justes des simples étapes. Passons en revue ces étapes.

Créer, écrivez vos objectifs et MONTRER vos objectifs

Il est important de bien écrire vos objectifs, c’est la qualité d’écriture de ceux-ci qui vont faciliter leur réalisation.

Pour écrire de bons objectifs il faut que chaque objectif soit :

  • Spécifique : Trop généraux ils ne servent à rien
  • Mesurable : Il faut pouvoir mesurer votre progression
  • Acceptable et ambitieux : Pas trop dur mais suffisamment complexe quand même pour être un challenge
  • Réaliste : Il doit pouvoir éviter au maximum l’abandon
  • Temporellement défini : Il faut pouvoir comparer à la date fixée l’état d’avancement de celui-ci

Je vous conseille d’écrire noir sur blanc vos objectifs, il faut que vous puissiez les montrer à vos proches. En leur montrant, vous allez vous engager auprès d’eux.

Premièrement ils vont pouvoir vous donner de précieuses informations sur les étapes nécessaires si eux-mêmes ont eu ses objectifs.

Deuxièmement ils pourront vous poser cette fameuse question “Au fait, tu en es où avec…? Cette technique va faire de vos proches des coachs qui vont vous faire réagir sur votre éventuelle procrastination du moment.

Par la suite il vous faut travailler sur ses objectifs de manière fréquente pour qu’il soit toujours d’actualité. C’est ce qu’on appelle la révision.

La révision d’objectifs

Cette partie est la plus simple des trois parties, elle consiste simplement à lire vos objectifs.

C’est juste une simple partie de lecture. Cependant il vous faudra aussi réajuster vos objectifs en fonction de l’évolution de vos centres d’intérêts et de votre motivation. je vous conseille de faire cela à la fin de chaque mois pour que cela soit optimal.

Après cette phase de lecture vient la phase la plus compliquée, la phase de création d’habitude.

La découpe de vos objectifs

C’est ici que tout se passe, il vous faut faire un travail de découpe de vos objectifs pour créer vos routines.

En effet un objectif est un état de votre vie à un instant T, malheureusement celui-ci peut ne plus être atteint 6 mois après. C’est d’ailleurs ce problème qui touche de nombreuses personnes qui réalisent des régimes amaigrissant intenses au lieu de se concentrer sur un processus de création d’habitudes saines nutritionnellement. 

Comme je l’ai évoqué plus haut il faudra vous fixer une action à réaliser mais aussi une fréquence. Plus votre action demandera une dose importante de motivation plus elle devra avoir une fréquence faible et inversement. 

Conclusion

À ce stade vous devriez avoir pris un stylo pour vous lancer dans la création de vos habitudes. J’espère que cet article vous a plu et que la création de vos habitudes se fera en douceur. N’hésitez pas à m’envoyer un message pour me faire part des actions que vous avez mis en place.

Bonne création d’habitudes 😉

Aller encore plus loin dans les bonnes habitudes ?

Vous voulez allez encore plus loin dans la création de vos habitudes ? Je vous ai préparé mon top 5 des livres que je consulte pour me donner des idées de routine en adéquation avec mes objectifs.

Mise a jour

  • 2019-10-06 : Parution de l’article
Attendez !
N'oubliez pas votre guide gratuit.

Attendez !

N'oubliez pas votre guide gratuit.

Indiquez simplement votre email ici pour recevoir gratuitement mon livre numérique "Le secret pour prendre en main ta santé"

You have Successfully Subscribed!

%d blogueurs aiment cette page :